fr

Nouvelle lueur d’espoir pour les enfants séropositifs

Les enfants séropositifs peuvent à présent bénéficier d’un médicament antirétroviral spécialement conçu pour eux. Ce médicament, sous les dénominations commerciales Triomune Baby et Junior, a

Les enfants séropositifs peuvent à présent bénéficier d’un médicament antirétroviral spécialement conçu pour eux. Ce médicament, sous les dénominations commerciales Triomune Baby et Junior, a été développé avec le concours financier du partenariat des pays européens et en développement sur les essais cliniques (EDCTP).

La Food and Drug Administration (FDA, États-Unis) a récemment homologué à titre provisoire ce médicament, ouvrant la voie à son inscription au programme de préqualification de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le rendant disponible en vue de sa distribution dans le cadre du plan d’urgence du président pour l’aide contre le sida (PEPFAR) et des programmes de la fondation Clinton.

«Les pays qui reposent sur le programme de préqualification de l’OMS pour les aider à acheter des produits de qualité ont largement tiré parti de cette coopération entre le HHS [département américain de la santé et des services sociaux)/FDA et l’OMS», a déclaré le Dr Howard Zucker, sous-directeur général de l’OMS chargé de la technologie de la santé et des produits pharmaceutiques. «Garantir la qualité de produits comme celui-ci, conçu spécialement pour les enfants des économies en développement, est un pas important dans notre lutte contre l’épidémie de VIH et dans nos efforts visant à permettre aux enfants d’accéder à des médicaments de qualité.»

Les enfants sont dans le besoin urgent d’un traitement contre le sida. Selon l’OMS, plus de 2 millions d’enfants sont infectés par le VIH dans le monde et 90 % d’entre eux vivent en Afrique subsaharienne. La plupart ont contracté le virus lors de la grossesse, à la naissance ou durant l’allaitement.

A to już wiesz?  Un nouveau médicament pour combattre le VIH chez des singes résistant au traitement antirétroviral

En l’absence de traitement, les perspectives de survie pour ces jeunes sont faibles. Ainsi, moins d’un tiers des nourrissons séropositifs infectés par leur mère ne parviendront pas à fêter leur premier anniversaire et 80 % décèderont avant l’âge de 5 ans.

Il existe actuellement peu de médicaments contre le VIH développés spécifiquement pour les enfants. Nombre d’entre eux se voient simplement administrer une demi-dose des comprimés pour adultes, ce qui aboutit souvent à un dosage inapproprié, et plus précisément à un dosage insuffisant, et augmente dès lors le risque de résistance aux médicaments. Ce problème est souvent aggravé par la malnutrition, les effets de celle-ci sur la concentration des médicaments dans l’organisme étant peu connus.

Certains médicaments ont été développés sous la forme de sirops, mais présentent plusieurs désavantages. D’un goût généralement infect, ils doivent être pris en grandes quantités, nécessitent d’être réfrigérés et ont une faible durée de conservation une fois ouverts.

Le nouveau médicament, qui a été développé avec le soutien du EDTCP, contourne ces problèmes. Triomune Baby et Junior renferment dans un seul comprimé trois médicaments généralement utilisés pour traiter le VIH, à savoir la stavudine, la lamivudine et la névirapine.

Il est administré deux fois par jour en fonction d’un simple tableau de poids, ce qui facilite sa prescription. Composés de couches afin d’assurer une répartition égale s’ils sont divisés, les comprimés sont également sécables, broyables et solubles dans l’eau pour les enfants qui ne peuvent avaler des comprimés. En outre, ils peuvent être stockés et distribués facilement. Le nouveau médicament devrait permettre aux enfants séropositifs des pays aux ressources limitées de disposer plus facilement d’un traitement. Selon l’OMS, l’administration dès la naissance d’un traitement antirétroviral permet de réduire de cinq fois le taux de mortalité.

A to już wiesz?  Le modèle de soins de santé «humain virtuel»

Triomune Baby et Junior sont fabriqués par CIPLA Pharmaceuticals.

Pour tout renseignement complémentaire, consulter:

Home

Catégorie: Programmes
Source des informations: Commission européenne, US Food and Drug Administration (FDA)
Référence du Document: D’après le communiqué de presse IP/07/1336 de la Commission et des informations communiquées par la FDA
Codes de Classification de l’Index des Sujets: Médecine, santé; Recherche scientifique

RCN: 28349

http://cordis.europa.eu/fetch?CALLER=FR_NEWS&ACTION=D&DOC=31&CAT=NEWS&QUERY=0124804b97a8:3e82:0b0340f5&RCN=28349

Artykuly o tym samym temacie, podobne tematy